Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grande marée de septembre

Publié le par François MOAL


Le soleil était de la partie pour ce week end de grande marée. Un coefficient de marée de 111 a attiré comme d'habitude de nombreux amateurs de pêche à pied. Ce lundi 20 septembre avec quelques amis nous étions sur la côte nord de l'ile de batz pour essayer de trouver quelques un de ces merveilleux molusques que nous apprécions tant ici en Bretagne. La pêche ne fut pas trop bonne mais l'ambiance y était dans ce décor sauvage de rochers et de laminaires.

Voir les commentaires

Activités de rentrée

Publié le par François MOAL


Héliantus en fleur, cela sent la fin de l'été. Ce matin reprise du tennis de table, c'est avec plaisir que j'ai revu les copains.
Tout a poussé dans le jardin, les haies aussi, cette après midi il faut que je m'y mette, je prends mon courage à deux mains et le taille haies aussi. Au bout de deux heures je m'arrête, épuisé, petite pause lecture dans la véranda, le vent de nord est souffle en rafale, on se sent bien, peut-être un petit bain tout à l'heure à marée haute...


Voir les commentaires

le phasme

Publié le par François MOAL


Chaque année nous trouvons dans le jardin quelques uns de ces insectes innofensifs qu'on appelle phasmes, qui n'ont  pour seule protection : se faire passer pour une brindille.
Si vous souhaitez des renseignements complémentaires sur cet insecte vous pouvez  cliquer ici

Voir les commentaires

Balade à l'ile Callot

Publié le par François MOAL

Encore une journée ensoleillée pour faire découvrir l'ile Callot à nos invités, panorama superbe sur la baie de morlaix, ne pas oublier de partir avec l'annuaire des marées...

 

 

Clocher classé au titre des monuments historiques

 

Edifié sur le point culminant de l’île, à l’emplacement d’un oratoire primitif qui aurait été fondé au VIe siècle.

 Plusieurs fois reconstruite au cours de l’histoire, ruinée pendant la révolution, fut à nouveau relevé au début du XIXe siècle. Elle doit au XVIIe siècle son plan en forme de croix latine ; un transept est alors ajouté à la chapelle jusqu’alors de plan rectangulaire ainsi que son remarquable clocher. Daté de 1672 il domine la baie de Morlaix de sa haute tour ornée d’une galerie à balustres classiques desservie par un escalier logée dans la tourelle cylindrique. Les chambres habitent un carillon de trois cloches.

A l’intérieur de la chapelle, statues et ex-voto marins

 

 

Pardon traditionnel, le dimanche suivant le 15 aôut.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Association pour la sauvegarde des sites de Roscoff

Publié le par François MOAL

en direct de ma commune
Journal Ouest-France du 08/09/2005
Edition : Morlaix - Rubriques : Roscoff
Sauvegarde des sites suggère un règlement local de publicité
L'assemblée générale de l'association pour la sauvegarde des sites de Roscoff et la mise en valeur de son patrimoine a rassemblé plus de quarante personnes à l'Hôtel des Tamaris. Le président, Guillaume de Lannurien a ouvert la séance en se réjouissant de la bonne santé de l'association.

Le président a excusé le maire, empêché, mais a précisé qu'il l'avait longuement reçu en leur faisant part de ses avis ou décisions concernant divers points d'intérêt pour l'association. Guillaume de Lannurien a d'abord rappelé les actions précédemment menées par l'association puis a présenté les dossiers étudiés actuellement.

Le rappel des grandes lignes du PLU a permis de souligner la politique générale qui a guidé sa rédaction et qui a recueilli l'accord de l'association. Néanmoins, il a été déploré que la proportion de l'assainissement collectif ne soit pas plus significativement augmentée dans la commune. D'autre part, l'association a émis un avis négatif sur le fait que le projet du PLU s'appuie sur l'article R-111-21 du code de l'urbanisme qui se révèle permissif en ce qui concerne l'architecture contemporaine. Cette disposition risque fort de mener à des réalisations architecturales totalement décalées et sans harmonie avec le style d'architecture actuel. Suggestion a été faite dans ces commentaires de créer un élément consultatif compétent et indépendant donnant un avis sur les projets architecturaux.

Un point a également été fait sur le projet du port du Bloscon. Le début de la réalisation pratique paraît maintenant assez proche, même si des études sont encore en cours pour améliorer l'intégration de l'ensemble dans le site.

L'association a également évoqué la création d'un règlement local de publicité qui consisterait à établir un zonage de la commune pour limiter les excès actuels. Une première étude avec la mairie sera réalisée avec le concours de Paysages de France.

La spartine, plante graminée, envahit peu à peu certains endroits du Laber. A terme, elle menace l'existence même. Cette menace a alerté les riverains. L'association a constitué un dossier et l'Ifremer doit maintenant mener une expertise.

Constatation a été faite que les sentiers piétonniers roscovites nécessitent une remise à niveau, tant au point de vue de la signalisation, du tracé du circuit ou de la propreté des abords. Des projets de nouveaux sentiers permettant la mise en valeur des sites locaux littoraux sont à l'étude. La mairie en souhaite l'ouverture rapide dans la zone de Bloscon. La mise en valeur de la pointe de Perharidy est également à l'étude.

- Renseignements : Association pour la sauvegarde des sites de Roscoff et la mise en valeur du patrimoine (ASSR) : 02 98 19 31 17.

Voir les commentaires

Frank Cammas à Roscoff

Publié le par François MOAL

en direct de ma commune
Journal Ouest-France du 06/09/2005
Edition : Morlaix - Rubriques : Roscoff
Franck Cammas a été accueilli en ami

Pour Franck Cammas, le retournement de son bateau au large de Roscoff lors d'une course au large n'est plus qu'un mauvais souvenir dont il parle désormais en souriant. La population et les responsables de la gestion communale l'ont accueilli mardi.

Le maire a commencé son intervention en félicitant le navigateur de son prestigieux palmarès : « trente-trois courses, vingt-quatre podiums » et en précisant que « l'on considère qu'un excellent résultat provient à 50 % de la dextérité et la compétence du skipper, 30 % à la qualité du bateau dont il dispose et 20 % à la chance ».

Franck Cammas a semblé tout heureux d'être revenu à Roscoff dans ces excellentes conditions : le public n'a pas désempli tout l'après-midi à Bloscon dans l'espoir de pouvoir embarquer dans le canot pneumatique l'emmenant visiter le Groupama II et la réception du soir a été un modèle d'accueil chaleureux, sincère et très familial.

Le navigateur a distribué de bonne grâce un maximum de posters et autant d'autographes. Il a quitté les salons de la mairie, avec en poche la médaille de la ville qui le fait, par ce geste, selon les propos mêmes du premier magistrat de la commune citoyen d'honneur de la ville de Roscoff.

Frank Cammas à Roscoff lors du  retournement  de son bateau au large de Roscoff en novembre 2002

 

Voir les commentaires