Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chou rouge

Publié le par François MOAL

Le chou rouge est un légume peu énergétique, riche en vitamine C, en potassium et en acide folique. Contrairement aux autres légumes, la vitamine C n’est pas perdue à la cuisson, bien au contraire elle se développe sous l’effet de la chaleur. Le chou rouge est aussi riche en fibres alimentaires. Alors pas d’hésitation , voilà un excellent légume de saison, je vous livre une recette que nous avons testée :

Ingrédients pour 6 personnes

2 cuillérée à soupe d’huile d’olive

2 oignons rosé de Roscoff ( de préférence) finement émincés

2 pommes pelées et émincées

1 chou rouge 1Kg  finement émincé

4 cuillérées à soupe de vinaigre de vin rouge

2 cuillérées à soupe de sucre en poudre

2 clous de girofle écrasés

Un peu de cumin

1 cuillérée à café de graine de moutarde

50g de raisins secs

12 cl de vin rouge

Sel poivre

Mettez l’huile à chauffer dans une cocotte à fond épais, faites dorer les oignons. Ajouter les pommes et laissez cuire en remuant, jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

Ajoutez chou, vinaigre de vin rouge, sucre , clous de girofle, graines de moutarde, cumin, raisins secs, vin rouge, sel poivre. Remuez bien et portez à ébullition.

Couvrez et laissez cuire à feu doux  30 40 minutes, remuer de temps à autre, ajoutez un peu de vin rouge ou d’eau s’il en manque.

On peut le servir avec une purée de pomme de terre , ou des pommes de terre cuites au four accompagné d’un rôti de porc par exemple

Bon appétit

Voir les commentaires

L'hypocras une boisson médiévale

Publié le par François MOAL

 

Voici une recette sympa que nous avons testé pour vous, lors d’une soirée moyen âge

Recette pour une bouteille de bourgogne :

100g de miel

30g de cannelle en bâton

60g de gingembre

10 clous de girofle

10 gousses de cardamome

Broyer les épices et mettez les dans une toile propre que l’on va nouer.

Verser le vin et le miel dans un récipient

Ajouter la bourse à épices et recouvrir. Laisser macérer au moins 3 heures

Retirer la bourse et filtrer le mélange.

 

 

Voir les commentaires

La Cardamome

Publié le par François MOAL

 
 
La cardamome est une plante vivace , aux fleurs blanches et mauves et aux feuilles en forme de lance ( 5m de haut). C’est une des plus anciennes épices. Elle est originaire de l’Inde du sud et du Ceylan. Elle est cultivée dans toute l’Asie du sud est et en Amérique centrale.
La cardamome très prisée comme épice et comme plante médiévale était déjà connue en Grèce au IV ème siècle avant J_C.
Les cosses sont récoltées juste avant leur éclosion, par temps sec et laissées au soleil pour sécher 
Principaux effets : 
Favorise l’expulsion des gaz
Soulage les douleurs de l’estomac
D’un goût agréable, elle entre dans la composition des remèdes qui facilite la digestion.La cardamome est  efficace pour rafraîchir l’haleine, mélangée à l’ail, elle en neutralise l’odeur.
Aromatique
Elle s’associe bien avec d’autres plantes et entre dans la composition du curry et de l’hypocras
 
 
 

Voir les commentaires

A propos de la perche du Nil

Publié le par François MOAL

Hier soir 22 novembre un documentaire «  le cauchemar de Darwin » a été projeté au Majestic à Saint Pol de Léon. Cette projection a été suivie d’un débat organisé par l’association peuples solidaires .

On ne sort pas indemne d’un tel film qui interpelle violemment la mauvaise conscience du spectateur occidental. Le cinéaste Hubert Sauper fouineur hors pair a voulu nous montrer l’envers du décor.  En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fut introduite dans le lac Victoria à titre d’expérience scientifique. Depuis, pratiquement toutes les populations de poissons indigènes ont disparu. Il nous montre aussi une Tanzanie rongée par le Sida et dont les enfants se nourrissent des déchets issus de la préparation des beaux filets de poisson destinés aux occidentaux (rien ne se perd mais tout se monnaye) .

Les avions-cargos russes vont et viennent à fréquence régulière et les échanges commerciaux avec le Nord ouvrent les frontières de l'Afrique à la vente d’armes… Personne ne voit, personne ne sait. Au retour les pilotes russes transportent des filets de perche, à l'aller des caisses … sûrement de l'aide humanitaire disent les pilotes…

Hubert Sauper  dans une interview nous dit : «  la perche du Nil aurait tout à fait pu être remplacée par n’importe quel autre produit phare de la mondialisation (un ordinateur portable, une paire de baskets…) ; le principe étant de remonter le processus de fabrication et d’acheminement de ce produit, et de lever le voile sur ses à-côtés loin d'être glorieux. Le cas de la perche du Nil est à ce titre édifiant, car le constat qu’il dresse glace le sang d’effroi. »

La 6ème Conférence ministérielle de l’OMC se déroulera à Hong Kong du 13 au 18 décembre 2005. Elle vise a marquer une nouvelle étape dans la libération des échanges, que peuvent empêcher la solidarité et les mobilisations massives des citoyens du Nord et du Sud. Pour transformer les règles du système commercial international, il est urgent de stopper la spirale de libération à l’œuvre à l’OMC. http://www.omc10anscasuffit.ouvaton.org/

Voir les commentaires

Randonnée entre Moguériec et Cleder

Publié le par François MOAL

Dimanche 20 Novembre une qurantaine de randonneurs de Rosko Rando ont sillonné les chemins côtiers entre Moguériec et Cléder.

Voir les commentaires

Empreinte écologique

Publié le par François MOAL

Qu’est ce que l’empreinte écologique ?
L’empreinte écologique est une mesure de la pression qu’exerce l’homme sur la nature. C’est un outil qui évalue la surface productive nécessaire à une population pour répondre à sa consommation de ressources et à ses besoins d’absorption de déchets.
D'où l'idée de répartir la surface des terres productives entre chaque habitant de la terre, soit 1,92 hectare par personne. Ce concept peut s'appliquer au particulier mais aussi à l'entreprise, à une ville…

Il a été calculé, par exemple :

  • l'empreinte moyenne d'un Américain est de 12,3 hectares, d'un Belge 6,54, d'un Indien 1,1
  • que Londres a une empreinte qui est 125 fois plus grande que sa propre surface au sol et représente l'équivalent de toutes les terres productives réunies de Grande-Bretagne,
  • que les Pays-Bas ont une empreinte 5 à7 fois plus grande que clle de toutes leurs terres productives,
  • que tous les pays industrialisés ont un décifit d'empreinte écologique
  • que si tous les habitants de la Terre ont l'empreinte écologique d'un Américain, il faut 5 fois la surferficie des terres productives de la planète pour supporter leur empreinte.

En gros, on peut comparer la civilisation occidentale à un élevage hors-sol ! Les pays industrialisés sont surpeuplés en regard de leur disponibilité, et ce surtout au détriment de pays en voie de développement.

Faut-il donc retourner à l'âge de la pierre ? Non, en utilisant plus rationnelement l'énergie, on peut réduire sont empreinte écologique de 75% sans perte de confort

Des exemples

  • 1000 km en moins en voiture (7l/100km) économisent 815m2 (+ de 8ares)
  • un autocollant pour refuser les imprimés publicitaires économise 826m2
  • sécher le linge sans séchoir, 1250m2
  • 1 jour sans viande par semaine pour une famille de 4 pendant 1an, 3300m2
  • 1kg d'haricot verts frais plutôt que congelés, 5m2

Vous pouvez calculer votre empreinte écologique ici

Voir les commentaires

Enquête sur les produits d'hygiène et de beauté

Publié le par François MOAL

Le 16 novembre, le parlement européen doit se pencher sur l'évaluation des produits chimiques largement utilisés dans notre quotidien. L'utilisation au long cours de produits d'hygiène ou de beauté présente-t-elle des risques pour notre santé.?
Selon une enquête de que choisir http://www.quechoisir.   les ingrédients entrant dans la composition des produits ne sont pas sans risque pour notre santé. Montré du doigt : l'agent hydratant dérivé du pétrole, l'émulsifiant obtenu grâce à la réaction de gaz toxiques ou le colorant issu de goudron. Les professionnels de la cosmétique réagissent aussitôt en disant que leurs produits font l'objet d'un dossier remis  aux pouvoirs publiques. En france c'est la très sérieuse Afssaps http://agmed.sante.gouv.fr/ qui s'occupe depuis 2000 de l'évaluation des cosmétiques. Mais, alors qu'elle doit donner son feu vert pour les médicaments avant la mise sur le marché, l'agence ne contrôle les produits de beauté qu'après leur installation dans le magasin...Pour ARTAC
l'accumulation au long cours de propduits chimiques pourrait expliquer l'augmentation préoccupante des cancers et des allergies. Le docteur Belpomme, cancérologue parisien et président d'ARTAC a déposé au parlement européen une pétition signée par de nombreuses personnalités et par l'ensemble des conseils de l'ordre des médecins de l'Union européenne.
Prochainement les députés doivent se prononcer en première lecture sur le programme REACH http://www.prc.cnrs-gif.fr/quesrep/reach.htm qui prévoit d'évaluer 30.000 substances chimiques et largement utilisées dans notre vie quotidienne. Le projet verra-t-il le jour  face au puissant lobby des industriels de la chimie ?.
En attendant soit belle et tais-toi.

Voir les commentaires

Les cafés de la science

Publié le par François MOAL

en direct de ma commune
Journal Ouest-France du 29/10/2005
Edition : Morlaix - Rubriques : Saint-Pol-de-Léon Ville
Le Pays de Morlaix lance les cafés de la science
Les responsables et initiateurs des cafés des sciences se sont retrouvés devant Le restaurant La Petite Brocante où aura lieu la première conférence, jeudi 3 novembre.
Dans le cadre de sa vocation à valoriser et à promouvoir les secteurs d'activités tels qu'aliments, santé et bien-être de demain, le Pays de Morlaix organise des conférences scientifiques. Pour favoriser la convivialité et l'échange avec le public, elles sont organisées dans des bars ou cafés du Pays. Les responsables sont venus jeudi après-midi à Saint-Pol présenter l'opération.

Six conférences annuelles, gratuites et d'une durée comprise entre quarante et cinquante minutes, sont en projet. Elles auront lieu le premier jeudi, tous les deux mois, à 20 h 30.

L'objectif s'inscrit, auprès du grand public, dans un projet global de diffusion des connaissances et des concepts scientifiques.

La première conférence aura lieu jeudi prochain, 3 novembre, à 20 h 30, dans le restaurant La Petite Brocante. Elle sera animée par le professeur Robert Bellé de l'unité de recherche Mer et Santé de la Station biologique de Roscoff, sur le thème : « Cancer et environnement, quelles relations ? ».

Les thèmes des conférences qui suivront ne sont pas encore définitivement arrêtés. Cependant, les responsables de l'opération ont avancé quelques idées comme « La grippe aviaire et ses conséquences sur la santé humaine », « La qualité de l'eau et son évolution en pays de Morlaix », « Les micro-algues toxiques et la consommation des produits de la mer », « Un ver marin comme substitut dans les transfusions sanguines », « Le criblage de nouvelles molécules pour la thérapie du cancer et des maladies neurogénératrices », « L'alimentation dans la prévention des cancers », « Les algues vertes : quelles solutions ? », etc. La liste est loin d'être exhaustive.

Depuis quelques jour un blog a été créé par Pierre Cuzon que vous pouvez consulter à l'adresse suivante : http://cafe-scientifique-du-pays-de-morlaix.blogspot.com/ 

Voir les commentaires