Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Côte de granit rose à pied

Publié le par François MOAL

Ploumanach.jpgSoleil et pluie pour ce Week End. Samedi après-midi découverte des sentiers de Ploumanach, sous un soleil magnifique nous partons de l’église de la Clarté et nous descendons vers le port, puis nous empruntons le chemin de douaniers et là nous découvrons l'un des sites les plus inattendus des côtes d'Armorique ! Défiant le temps, après des érosions spectaculaires provoquées par les éléments qui l'entourent, la mer et ses tempêtes, ont scupté durant des centaines de millions d'années les amas de granit rose qui s'étendent sur 26 hectares. Randonner parmi les chaos granitiques aux formes étranges (la sorcière, la bouteille reversée, le dé, la tortue) et la bruyère épanouie aux teintes mauves variées, est un plaisir magnifique.
Dimanche pluie...nous sommes une vingtaine à cheminer sur le sentier côtier de la presqu'ile de Landréllec. Le paysage n'est plus le même, mais nous n'avons pas pu prendre le temps de l'admirer car nous étions fort occupés à éviter les flaques d'eau. Une autre partie du groupe a choisi de visiter COSMOPOLIS à Pleumeur Bodou.
Des photos de la sortie : Week End 2007 à Perros Guirec

Voir les commentaires

Tomate coeur de boeuf

Publié le par François MOAL

coeur-de-boeuf.jpgVoici venir le temps de la récolte, il faut dire que mes premières tomates sont belles, et énormes...j'en ai pesé une elle faisait 650g. La varité "coeur de boeuf"  est une tomate à chair délicieuse, très fine et pratiquement sans pépins, se prêtant à des préparations culinaires multiples.

Voir les commentaires

Jardin Georges Delaselle à l'Ile de Batz

Publié le par François MOAL

21-juin-3020.JPG

Cette aprè-midi randonnée à l’Ile de Batz , puis visite du célèbre jardin « colonial ». Ce jardin situé à l’est de de l’Ile offre aux visiteurs une collection de plus de 1700 espèces originaires de tous les continents. L’influence du Gulf Stream, sur la côte nord-finistérienne, où la mer en hiver ne descend pas en dessous de 9°, permet au Jardin Georges-Delaselle de voir fleurir de luxuriantes plantes tropicales et australes bien à l’abri du vent.

Georges Delaselle découvre l’Ile de Batz en 1897 acquiert quelques parcelles de dunes battues par les vents, puis les transforme de 1898 à  1818 en une véritable oasis peuplée de palmiers et autres plantes originale de l’hémisphère sud. Abondonné pendant près de 30 ans, la réhabilitation du site, commencée en 1987, est l'oeuvre d'une équipe de bénévoles. Acquis en 1997 par le Conservatoire du littoral.
Des photos en cliquant sur ce lien :photos jardin Delaselle

Voir les commentaires

Les oiseaux de nos jardins

Publié le par François MOAL

nichoir-mesange.jpg

Actuellement notre jardin abrite plusieurs couvées que je surveille sans toutefois les déranger.

Le jardin est pour beaucoup d’entre nous le lieu idéal pour l’observation des oiseaux en liberté. La présence d’oiseaux est principalement tributaire de la richesse botanique en variétés qui leur sont utiles, pour le gîte et le couvert. Il faut penser à planter des végéteaux à baies, d’herbacées et de graminées qui leur fourniront une végétation de hauteur et d’espace différents qui les abriteront et faciliteront la nidification. Des photos sont disponibles sur ce lien : oiseaux de mon jardin

Voir les commentaires

Les intestins de la terre

Publié le

lombric.JPG

Les intestins de la terre c’est le titre d’un film publié par l’Université de Poitiers et l’IFFCAM consacré aux vers de terre que vous pouvez visionner encliquant sur ce lien : http://www.terre.tv/indexvod.php?case=1&ref=00289

Le lombric, car c’est de lui qu’il s’agit, par son activité et son écologie en font un acteur majeur dans la structuration des sols. 70% de la masse animale terrestre -humains compris- est constituée de vers de terre... Sans eux, ni les autres organismes du sol : point de végétaux, point de vie

Un mètre carré de terre non travaillé recèle en effet plusieurs centaines de  lombrics. En avalant leur poids de terre qu’ils rejettent sous forme de boulettes enrichies en minéraux - les « turricules »- et en creusant leur galerie, jusqu’à plusieurs mètres de profondeur, ils aèrent et régénèrent les sols en finesse et permettent une meilleure irrigation. Alors un conseil : lorsque que vous croisez sur votre chemin, un ver de terre, même s’il est énorme (certains dépassent un mètre) et visqueux, ne l’écrasez pas !

Voir les commentaires

Rallye automobile

Publié le

rallye01.jpg

Nous sommes 22 participants réuni sur le quai d’Auxerre pour le départ de ce rallye. Nous nous répartissons par équipe et les feuilles de route en main, nous voilà à la recherche des premiers indices. A Roscoff il faut trouver des coquillages et des algues spécifiques, des questions sur les viviers, Ste Barbe, la station biologique, puis direction St Pol « la couette de plume » (l’ilôt qui a la côte et qui n’est pas à poils) où il faut faire une photo de toute l’équipe en haut du rocher, puis trouver la date sur un calvaire qui se trouve sur une petite place. Rendez-vous suivant « au pré de la colombe » (je vous laisse trouver le bourg en question) où nous devons rechercher une fontaine aux vertus guérisseuses, nous continuons cette fois vers un lieu où s’est déroulé la fameuse bataille de Kerguidu là nous nous faisons phographier sur un animal en pyjama…puis direction d’un endroit idéal pour prendre le thé et danser... nous comptons le nombre de marches de la porte monumentale, pas le temps de flâner et nous repartons à la recherche d'un château et d'une chapelle près d'un plan d'eau avec des nénuphars, c'est très beau mais il faut continuer en direction du "petit Puy du fou breton" ( là vous devez trouver)

Fin de la première partie il est midi nous avons pris un peu de retard, un café et des petits gâteaux nous sont servis et nous voilà repartis pour la deuxième partie. On nous remet un sac avec un tricot une pelotte de laine et des aiguilles le but du jeu est de faire un ouvrage le plus long possible, nous confions cette tâche à notre coéquipière Françoise... maintenant nous devons trouver des ruines près de la Penzé, rephoto, puis nous continuons entre les 2 vallées jusqu'à un chef lieu de canton où se trouve sur un célèbre calvaire, un bourreau tenant un condamné par une corde, questions... nous redescendons la Penzé direction d'un petit moulin...on cherche puis on trouve au détour d'un virage un calvaire sur 4 piliers...questions...on passe devant le centre culturel du Luzec...on poursuit, et pendant ce temps Françoise tricote... maintenant il faut trouver une chapelle dédiée à une sainte qui porte le même nom qu'un sex symbole des années 60...Brigitte bien sûr... on localise la chapelle sur la carte on arrive à un carrefour, on hésite... on prend à gauche... Françoise tricote toujours....ça y est nous nous sommes perdus, on n'est pas les seuls, on trouve une ferme un vieux monsieur nous indique le chemin, on se perd de nouveau, puis finalement on la trouve cette chapelle...questions...l'arrivée est en vue maintenant il faut trouver le Kanndi, on le localise, c'est un magnifique lavoir pour blanchir le lin...on touche au but, rendez vous final au point N 53,846 W 07, 006 ... il s'agit bien sûr de Loc Eguiner St thégonnec ...ou notre organisateur a passé sa jeunesse.

Les organisateurs nous attendent, nous sommes tous bien arrivés chaque équipe commente son parcours...appéritif...puis pique nique. L'après midi se poursuit par une série de questions de culture régionale et des jeux et enfin la remise des prix…coupes cadeaux fournis par nos sympathiques sponsors

Un très grand merci à Alex et à toute son équipe pour cette belle journée.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vous trouverez des photos sur les  liens suivants :

Photos 1

Photos 2

Voir les commentaires