Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Redonnons vie au lavoir municipal de Roscoff

Publié le par François MOAL

lavoir4.jpg

Ce lavoir municipal, situé en face du n° 13 de la rue Hoche, était le plus important de Roscoff. Créé dans le premier quart du 19ème siècle, on l’appelait « le grand doué »  il a vu se succéder, à une tâche pénible, de nombreuses générations de femmes qui furent les mères, grand-mères et aïeules de beaucoup de nos contemporains. C’était aussi un lieu de vie, les gardes-champêtres  portant tambour trouvaient rassemblées les oreilles les plus attentives et les relais de l’information municipale les plus rapides et les plus efficaces. Malheureusement ce lavoir à été comblé en 1969, et depuis cette date il dort sous le bitume.lavoirauj.jpg
La rue Hoche est devenue la rue Ropartz Morvan et ce lieu jadis si animé est devenu une triste place de parking. Aujourd’hui des roscovites sont soucieux de faire connaître ce lavoir oublié, il donnerait un charme supplémentaire à notre petite cité de caractère, ainsi il serait souhaitable de redécouvrir ce monument du patrimoine local avant qu’il disparaisse des mémoires et nous demandons aux candidats aux élections municipales de s’engager à entamer la réhabilitation de notre Grand Doué avant la fin du prochain mandat.
Si vous vous sentez concerné par cette demande vous pouvez signer les requêtes déposées dans les principaux commerces de notre commune : les 2 pharmacies, l'office du tourisme, la poste, l'épicerie Keriven, et chasseur d'images.
Vous pouvez voir un diaporama en cliquant sur ce lien : photos lavoir

Voir les commentaires

le BRF (Bois Raméal Fragmenté)

Publié le par François MOAL

Voici une technique  qui intéressera de nombreux jardiniers amateurs.
Le Bois Raméal Fragmenté ou Bois Raméaux Fragmentés dits BRF permettent de cultiver sans labour, sans engrais et sans eau (ou très peu) des végétaux alimentaires ou non. C'est du bois VIVANT, c'est à dire, encore en sève, que l'on va prélever sur les arbres en les taillant, ou tout simplement en entretenant les haies ou les arbres fruitiers. Lorsque l'on est décidé à le faire soi-même, il faut se dire que l'on va réaliser les trois opérations très rapidement : couper les branches, les broyer et les épandre sur le sol. Vous en saurez plus en regardant cette video 

Voir les commentaires

Ecole ecologique suite...

Publié le par François MOAL

Voir les commentaires

La roquette

Publié le par François MOAL

roquette----01.JPG

 

J’avais acheté des graines de roquette il y a quelques années, depuis je la laisse fleurir et monter en graines et elle se sème naturellement ici ou là dans le potager. On pourrait la prendre pour une mauvaise herbe en fait c’est une laitue sauvage de la famille des crucifères. Les jeunes feuilles on un goût de noisette mais on l’aime aussi pour sa saveur piquante, moutardée lorsqu’elle est  à maturité. La roquette est aussi une excellente source de nutriments comme la vitamine K (vitamine nécessaire à la fabrication des protéines et de la coagulation du sang) et de vitamine B9. Elle a aussi des vertus aphrodisiaques et autrefois il était interdit d’en planter dans les couvents.

On apprécie la roquette associée à d’autres salades : laitue, mâche…tomate, fenouil…pâte, elle relève aussi le goût de la soupe de poireaux pomme de terre, accompagne aussi les fromages doux. Pour l’assaisonnement : jeunes pousses filet d’huile de noix, plus vieille remplacer le vinaigre par du jus de fruit.

Elle présente aussi un intérêt écologique, en Inde cette plante résiste aux hivers ingrats grâce à son système de racines qui pénètrent rapidement dans le sol. C’est aussi une excellente plante mellifère. On peut aussi l’utiliser en agriculture biologique pour combattre les nématodes.


 

Voir les commentaires