Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Repérage rando Monts d'Arrée

Publié le par Fanch

Les randos il faut bien les préparer, cette après midi nous sommes quatre, le temps est magnifique, nous décidons de partir de l'Abbaye du Relecq mais auparavent une petite visite s'impose. Fondée par des moines cisterciens, son implantation dans ces lieux fut guidée par l’idéal cistercien “prière, travail, étude, nourriture, sommeil” et a contribué de façon significative au développement économique des Monts d’Arrée ; vendus à la Révolution, les bâtiments du monastère sont peu à peu tombés en ruine au cours du siècle suivant.
Une grande église romane modifiée au cours du temps, les vestiges de l’espace claustral, deux étangs, une chaussée bordée de grands arbres, une fontaine monumentale, et d’anciens jardins bordés de profondes douves témoignent aujourd’hui de la présence des moines cisterciens pendant six siècles.
(source d'information :http://www.abbayedurelec.com/)
Paysage des monts d'Arrée, toujours aussi magique.
Au retour nous passons par le village de Trédudon le Moine, un panneau à l'entrée nous apprend que ce village a maintenu de juin 1940 à août 1944 une parcelle de France libre c'est pourquoi l'état major national lui a décerné le titre de premier village résistant de France.

Voir les commentaires

Une vague de déchets menace les océans

Publié le par Fanch

11/03/09 - Une vague de déchets menace les océans
Dans un rapport publié hier, l'organisation américaine Ocean Conservancy annonce qu'une "vague d'ordures" est en passe de nuire fortement à la faune marine et la pêche.De nombreux bénévoles ont collectés en septembre dernier, près de 3.200 tonnes de déchets sur les plages du monde, dont 11.000 couches-culottes et un nombre affolants de mégots de cigarette. [...]
Lire l'actu
© Enviro2B

Voir les commentaires

Jardin de Roscoff

Publié le par Fanch


Ce jardinier hors pair s'appelle Louis Kerdilés et c'est mon voisin. Il est le cofondateur du jardin exotique de Roscoff dont voici le lien : http://www.jardinexotiqueroscoff.com/ il a aussi créé un jardin qui porte son nom avec des plans d'eau , des animaux  de toute sorte : kangourous, autruches, etc...Je mettrai en ligne prochainement des photos de ce jardin.

Voir les commentaires

Le nourrissage des oiseaux en hiver

Publié le par Fanch

Au petit déjeuner bien installés derrière la fenêtre, nous observons le manège des oiseaux qui viennent se restaurer, un moment de bonheur :  c'est d'abord le rouge gorge un peu inquiet suivi de l'accenteur mouchet timide, qui attendait son tour dans la haie puis les verdiers plus hardis agressifs même, n'hésitant pas à chasser les autres oiseaux et même certains de leur congénères établissant une hiérarchie, ( mâle ou femelle dominante ? ) les plus faibles attendant leur tour. L'autre jour nous nous étions levés un peu plus tard la mangeoire était vide, à notre grande surprise un verdier toquait à la fenêtre de la cuisine et réclamait lui aussi son petit déjeuner. L'hiver se termine le temps est plus doux et il va être temps d'arrêter le nourrissage des oiseaux.

Le moineau domestique qui se fait de plus en plus rare dans les jardins
Malgré la présence du sansonnet, le verdier reste à table.

Quelques conseils si on veut nourrir les oiseaux en hiver :

nourrir uniquement pendant les grands froids ou les pluies incessantes,

disposer de la nourriture matin et soir,

changer l'eau des abreuvoirs régulièrement,

nettoyer régulièrement les mangeoires,

tenir les graines à l'abri de l'humidité

Voir les commentaires

André Pochon promoteur de l'agriculture durable

Publié le par Fanch

André Pochon est un agriculteur breton né en 1932 à Saint-Mayeux. Il fut exploitant à Saint-Bihy, avant de prendre sa retraite en 1991. André Pochon propose des solutions alternatives à l'élevage intensif basées sur un élevage des vaches sur prairies (à base de trèfle blanc) et des porc sur paille. Il rappel les vertus de la paille qui, mélangée aux excréments des animaux donne du fumier contrairement à l'élevage hors-sol qui produit du lisier. Hors ce dernier a des propriétés agronomiques bien inférieures et pose des problèmes d'épandage.
Les fermes qui suivent cette méthode ont des résultats économiques égaux voir supérieurs aux fermes dîtes "conventionnelles" bien qu'elles perçoivent moins d 'aide de la Politique agricole commune. Par ailleurs ces systèmes ont des performances écologique bien supérieures : elles consomment beaucoup moins de produits phytosanitaires et d'engrais azotés.
Ces expériences démontrent la viabilité économiques d'alternatives qui respectent l'environnement.

Voir les commentaires