Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

travaux port de plaisance Roscoff

Publié le par Fanch

travaux-port-de-plaisance-11-05-10DSC06157.JPG

travaux-port-de-plaisance-11-05-10DSC06168.JPG

travaux-port-de-plaisance-11-05-10DSC06171.JPG

Photos prises le 11 mai, merci à Annie.

Voir les commentaires

Le mystère de la disparition des abeilles

Publié le par Fanch

Le mystère de la disparition des abeilles, sur Arte mardi 18 mai à 20h35
Enquête sur un désastre écologique mondial qui pourrait mettre en péril l’humanité toute entière, c’est le professeur Paul Ehrlich, biologiste à l’université de Standford qui le dit. Propos alarmistes certes, mais loin d’être inconséquents :
Aujourd’hui, un tiers de notre nourriture dépend directement de l’abeille, le pollinisateur agricole le plus important de notre planète. Or, depuis plusieurs années, des millions d’abeilles disparaissent mystérieusement. Pourquoi ? Serons-nous capables de faire face à cette catastrophe annoncée ?

Une enquête rigoureuse de Mark Daniel qui à nécessité 18 mois de tournage sur 2 continents avec la participation de scientifiques mondiaux, un documentaire à voir absolument.abeille.jpg

Voir les commentaires

C'est la fête à la grenouille

Publié le par Fanch

grenouille-journee.jpg

Le 30 avril c’est la fête à la grenouille une initiative en faveur de la biodiversité qui nous vient des Etats Unis

"Seule une petite proportion du grand public a pris conscience que les amphibiens sont en train de disparaître, et les efforts menés pour leur conservation ne peuvent pas réussir si la population n'est pas informée. Afin de mieux faire connaître cette situation critique, la communauté scientifique a fixé au 30 avril 2010 la Journée pour le sauvetage des grenouilles", peut-on lire sur le site Internet californien de l'ONG  "Save the frogs"

Pourquoi sauver les grenouilles ? :

Parce que la classe des amphibiens est la plus fragilisée par l’érosion de la biodiversité, 30% courent un risque d’extinction

"La plupart des grenouilles évoluent dans un double habitat, terrestre et aquatique. De plus, leur peau perméable absorbe facilement les produits chimiques toxiques, ce qui les rend particulièrement sensibles aux perturbations de l'environnement", rappelle Kerry Kriger, fondateur et directeur de l'association Save the frogs. Les amphibiens sont considérés comme des bio-indicateurs fiables : si leur santé va, celle de la biosphère va aussi.

Voir les commentaires