Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La citrouille miraculeuse

Publié le par François MOAL


Voici l'automne, les citrouilles au jardin ont pris de l'embonpoint, et il est temps de les récolter, je me réjouis déjà des bonnes soupes que nous allons préparer...
L'autre matin j'écoutais Jean Pierre Coffe qui parlait d'une recette qui m'a donné l'eau à la bouche et j'ai bien envie de l'essayer.
" Vous prenez une belle citrouille de 3 à 4 kg, vous découper un couvercle de 15 à 20 cm de diamètre sur sa partie supérieure, que vous conservez précieusement après l'avoir débarassé des pépins et des filaments qui s'y seront accrochés. Il vous faudra également avec d'abord une main légère, puis une grosse cuillère, pénétrer à l'intérieur de la citrouille pour en extraire l'ensemble des pépins qu'il ne faudra surtout pas jeter. Lavés, soigneusement séchés passés au four pour être grillés comme des amandes, délicatement salés, ces pépins servis à l'appéritif avec un verre de vin blanc délicieusement agaçant, exerceront leur vertu apéritive.. Leurs effets secondaires n'apparaîtront que plus tard. Ces pépins ont en effet d'incontestables vertus aphrodisiaques.
Le fond de la citrouille peut alors accueillir de belles tranches de pain de campagne grillées et courageusement frottées d'ail. Ensuite il faudra recouvrir cette couche de pain d'une couche de champignons. Quelle que soit leur origine ils devront être abondants. Sur les champignons il faudra répandre du fromage rapé : beaufort, comté et emmenthal français.
Il est bon de saler au gros sel, de poivrer au moulin, de muscader légèrement. On recouvre alors l'ensemble des différentes couches de crème fleurette. Selon la taille et le volume intérieur de la citrouille, on peut recommencer une autre série de states, pain sur crème, champignons sur pain, fromage sur champignons et crème de nouveau. Parfaitement remplie la citrouille recouvre son couvercle qu'il faudra prendre soin d'emboiter avec précision.
Plusieurs épaisseurs de papier d'aluminium seront nécessaires pour emballer soigneusement la citrouille. Avec beaucoup de délicatesse la citrouille emballée sera posée sur le lèchefrite, puis introduite dans le four qui dispensera pendant 3 heures une chaleur très douce. Durant toute la période de cuisson, il sera nécessaire de vérifier la présence d'un fond d'eau dans la lèchefrite.
Bien qu'emballée soigneusement dans le papier d'aluminium, après trois heures de cuisson la citrouille sera fragilisée, l'apporter sur la table dans la lèchefrite. Dans la cuisine, le couvercle aura été dégagé. Une fois à table, c'est avec infiniment de précaution qu'on retirera le couvercle afin de laisser les convives s'enivrer des exquis parfums qui se dégageront de la citrouille. Avec une cuillère en bois on mélangera l'ensemble des ingrédients contenus dans la citrouille. La chair tendre et rosée sera incorporée au pain, à la crème, aux fromages et aux champignons. Chacun se servira, réjoui, convaincu qu'au XXe siècle, les citrouilles peuvent encore faire des miracles. "

Commenter cet article

Odile 29/10/2005 22:54

Je confirme après y avoir goûté: délicieux!!!

francis et chantal 26/10/2005 15:58

Excellente manière de consommer la citrouille. Malheureusement elle ne se transforme pas en carosse......mais peut être aura t elle la magie de faire redevenir petits les grands enfants à l'occcasion d'halloween?
Voir site : http://citrouille.ifrance.com/

Charline 24/10/2005 13:48

miam miam ça doit être délicieux