Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petits fours à l'anis

Publié le par François MOAL

A l'approche de Noël en Alsace, je me souviens de cette ambiance particulière qui règnait dans la cuisine lors de la fabrication de ces fameux petits four  appelés "bredle". Voici deux recettes communiquées par Chantal qui ne faillit pas à la tradition en cette fin d'année.


Petits four à l'anis
 
250 g de farine tamisée
250 g de sucre semoule
3 oeufs moyens
3 cuill à café d'anis (dosage selon goût à chacun)
 
 
1) Battre le sucre et les oeufs entiers jusqu'à ce que la masse devienne une mousse épaisse qui tombe en ruban quand on soulève le fouet. Pour ce dosage je préconise de battre 10' au fouet électrique. Si pas de robot, battre toujours dans le même sens.
 
2) Ajouter l'anis en mélangeant très légèrement .
 
3) Incorporer la farine en la tamisant par petite dose, environ 1/4 tout en aérant bien la pâte avec le fouet. Renouveler l'opération. Le point important est que ceci se fasse avec légèreté et surtout ne pas verser toute la farine d'un coup .
 
4) Dresser à la poche ou seringue à pâtisserie munie d'une douille ronde sur une plaque beurrée et farinée.
 
Laisser sècher quelques heures à température ambiante( par ex une nuit)
 
 
Cuire à chaleur moyenne. Il se formera un joli socle qu'on voit bien monter lors de la cuisson; ne pas laisser colorer le dessus.Le chapeau doit rester blanc.



Et voilà le résultat

Schwowebredle
 
500g farine
250g sucre fin
250g beurre
150g écorce d'orange confite et hachée
250g poudre d'amandes brutes
Zeste d'un quart de citron râpé
2 à 3 jaunes d'oeufs
5g cannelle en poudre
 
 
Tamiser la farine, la dresser en fontaine.
 
Malaxer le beurre, ajouter sucre, cannelle, oranges confites hachées, poudre d'amandes, zeste de citron et 2 jaunes d'oeuf. Bien mélanger et déposer le tout au milieu de la fontaine de farine.
 
Pétrir la masse pendant quelques instants pour obtenir une pâte bien homogène, de consistance assez ferme.
 
Ajouter le troisième jaune d'oeuf si en cours de pétrissage la pâte s'avère trop sèche.
 
Laisser reposer au frais pour que la pâte durcisse.
 
Etaler cette pâte sur 3 mm d'épaisseur.
 
Découper avec des formes de coeur, étoile ou feuille de trèffle, etc....
 
Poser sur plaque avec papier sulfurisé, dorer le dessus à l'oeuf. (diluer le jaune avec un peu d'eau, le résultat est plus brillant )
 
Cuire à four moyen.
 
REMARQUES
 
Il est préférable de préparer la pâte la veille de son utilisation ; elle se conserve au frais pendant 2 à 3 jours en parfait état.
Rendements des proportions ci dessus : environ un bon kilo après cuisson

Chantal

Commenter cet article

Odile et Charline 06/12/2005 18:54

Merci à Chantal! Nous voilà dans l'ambiance de Noël!