Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nourrir les oiseaux en hiver

Publié le par François MOAL

Avec le froid, les oiseaux ont besoin de plus de nourriture pour conserver leur température et rester en vie. Le plumage, pourtant bon isolant, n'empêche pas les déperditions de chaleur d'où la nécessité d'emmagasiner un maximum de calories . L'hiver avançant, il y a moins de nourriture disponible. A l'inverse du printemps et de l'été où les proies et les plantes abondent, en hiver les larves d'insectes, les graines et les baies diminuent, jusqu'à devenir rare. La recherche de nourriture est aussi plus difficile avec la présence de neige, de gelée et de glace. Même s'ils parviennent à trouver des aliments en grattant la neige, en soulevant les feuilles et les écorces, le temps et les efforts fournis font perdre une énergie précieuse. Les jours sont moitié moins longs qu'en été, ce qui leur laisse peu de temps dans la quête de nourriture.

Les oiseaux ont une température moyenne de 40°C. Comme pour tous les animaux à sang chaud, l'oiseau doit se réchauffer quand il fait froid.  Pour conserver de la chaleur, il gonfle son plumage, cette technique lui permet d'augmenter l'air entre les plumes et sa peau, qui agit ainsi comme un isolant en préservant au maximum la chaleur de son corps. Un phénomène naturel qui pourtant lui fait dépenser beaucoup d'énergie, l'obligeant paradoxalement à chercher plus de ressources.

Les aliments nocifs

Il est recommandé de ne pas donner de biscottes, de pain sec, de noix de coco desséchée, de riz cru et de restes de pâtisseries qui peuvent gonfler dans l'estomac, provoquer des troubles digestifs, voire provoquer la mort de l'oiseau.

Source information :LPO

Commenter cet article