Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déchargement des laminaires

Publié le par François MOAL

Depuis dèjà très longtemps on récolte des laminaires le long de nos côtes. Mes grands parents ramassaient  cette algue, la faisaient sècher,  puis la brulaient dans des tranchées revêtues de pierres, et  creusées à même la dune, pour en faire de la soude.

Aujourd'hui la récolte se fait à l'aide de bateau, sur des hauts fonds à marée basse et de préférence en dehors des périodes de grandes marées. Un bras articulé (scoubidou) muni d'un crochet est plongé dans l'eau sur le champ de laminaires un mouvement rotatif lui est est impliqué ce qui permet d'arracher l'algue. A chaque marée un bateau est capable de récolter 12 à 13 tonnes.

Lors de la récolte les algues sont déposées dans des grands filets qu'une grue vient chercher pour les déposer dans des camions (25 tonnes), qui partiront pour une usine à Landerneau.

Laminaria digitata
Les algues sont utilisées dans de nombreux domaines : agro alimentaire, dentisterie, industrie chimique, médecine, pharmacie, papèterie, industrie textile.
On extrait de la
laminaria digitata des géloses et des alginates que l'on va retrouver dans l'industrie alimentaire comme additils E400 à E405 dans les crèmes glacées, la biscuiterie, les confitures les potages et les desserts.

Commenter cet article