Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Association pour la sauvegarde des sites de Roscoff

Publié le par François MOAL

en direct de ma commune
Journal Ouest-France du 08/09/2005
Edition : Morlaix - Rubriques : Roscoff
Sauvegarde des sites suggère un règlement local de publicité
L'assemblée générale de l'association pour la sauvegarde des sites de Roscoff et la mise en valeur de son patrimoine a rassemblé plus de quarante personnes à l'Hôtel des Tamaris. Le président, Guillaume de Lannurien a ouvert la séance en se réjouissant de la bonne santé de l'association.

Le président a excusé le maire, empêché, mais a précisé qu'il l'avait longuement reçu en leur faisant part de ses avis ou décisions concernant divers points d'intérêt pour l'association. Guillaume de Lannurien a d'abord rappelé les actions précédemment menées par l'association puis a présenté les dossiers étudiés actuellement.

Le rappel des grandes lignes du PLU a permis de souligner la politique générale qui a guidé sa rédaction et qui a recueilli l'accord de l'association. Néanmoins, il a été déploré que la proportion de l'assainissement collectif ne soit pas plus significativement augmentée dans la commune. D'autre part, l'association a émis un avis négatif sur le fait que le projet du PLU s'appuie sur l'article R-111-21 du code de l'urbanisme qui se révèle permissif en ce qui concerne l'architecture contemporaine. Cette disposition risque fort de mener à des réalisations architecturales totalement décalées et sans harmonie avec le style d'architecture actuel. Suggestion a été faite dans ces commentaires de créer un élément consultatif compétent et indépendant donnant un avis sur les projets architecturaux.

Un point a également été fait sur le projet du port du Bloscon. Le début de la réalisation pratique paraît maintenant assez proche, même si des études sont encore en cours pour améliorer l'intégration de l'ensemble dans le site.

L'association a également évoqué la création d'un règlement local de publicité qui consisterait à établir un zonage de la commune pour limiter les excès actuels. Une première étude avec la mairie sera réalisée avec le concours de Paysages de France.

La spartine, plante graminée, envahit peu à peu certains endroits du Laber. A terme, elle menace l'existence même. Cette menace a alerté les riverains. L'association a constitué un dossier et l'Ifremer doit maintenant mener une expertise.

Constatation a été faite que les sentiers piétonniers roscovites nécessitent une remise à niveau, tant au point de vue de la signalisation, du tracé du circuit ou de la propreté des abords. Des projets de nouveaux sentiers permettant la mise en valeur des sites locaux littoraux sont à l'étude. La mairie en souhaite l'ouverture rapide dans la zone de Bloscon. La mise en valeur de la pointe de Perharidy est également à l'étude.

- Renseignements : Association pour la sauvegarde des sites de Roscoff et la mise en valeur du patrimoine (ASSR) : 02 98 19 31 17.

Commenter cet article