Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une décharge à Roscoff

Publié le par Fanch

Notre société produit de plus en plus de déchets. Les principales sources de déchets sont l’agriculture, la construction, l’industrie, l’exploitation minière et les zones urbaines. Les déchets agricoles sont les plus importants du point de vue quantitatif. Les déchets industriels sont les plus problématiques du point de vue de leur impact sur l’environnement. Le déversement de substances chimiques dangereuses non traitées peut avoir des conséquences graves. Des effluents liquides n'ayant pas été traités adéquatement avant d'être déversés dans les rivières et les ruisseaux ont causé des problèmes aux collectivités en aval, et des sites d'enfouissement de substances chimiques ont causé de graves problèmes de santé aux personnes vivant à proximité.decharge-00001.JPG

Article 2 de la loi du 15 juillet 1975

Codifié à l'article L 541-2 du code de l'environnement

Toute personne qui produit ou détient des déchets, dans les conditions de nature à produire des effets nocifs sur le sol, la flore et la faune, à dégrader les sites ou les paysages, à polluer l'air ou les eaux, à engendrer des bruits et des odeurs d'une façon générale à porter atteinte à la santé de l'homme et à l'environnement, est tenue d'en assurer ou d'en faire assurer l'élimination conformément aux dispositions de la présente loi, dans des conditions propres à éviter lesdits effets.

decharge-00002.JPG

L'élimination des déchets comporte les opérations de collecte, transport, stockage, tri et traitement nécessaires à la récupération des éléments et matériaux réutilisables ou de l'énergie, ainsi qu'au dépôt ou au rejet dans le milieu naturel de tous autres produits dans des conditions propres à éviter les nuisances mentionnées à l'alinéa précédent.

Commenter cet article

Evelyne Dumont 20/12/2011 18:04


Mardi 20 déc


Bonjour,


Merci beaucoup pour ce nouvel article dont les photos spectaculaires et belles peuvent augmenter la prise de conscience du problème des déchets.


Dans le même registre je me permets de signaler un article que j'ai écrit en concertation avec les amis des ACR du Finistère sur les POLLUTIONS LIEES AUX ELEVAGES INTENSIFS,  à l'occasion
d'une enquête publique en cours sur une demande d'extension à Kerhuiten en Moëlan-sur-Mer proche de Clohars-Carnoët/Doëlan où je demeure (d'où DECHETS avec les déjections animales sources de gaz
d'ammoniac donc de pollutions diverses et variées ...).


Ceci dit pour info et diffusion.


Cordialement.
Une abonnée.


ED


 

François et Chantal Hager 15/12/2011 17:08


Par chez nous, la décharge est depuis de nombreuses années en partie à ciel ouvert. L'été on suffoque et on ne peut aérér sous peine de faire rentrer dans la maison une puanteur(méthane), de plus
cette décharge est un point de "nourrissage"" pour les oiseaux, cigognes, corneilles, rapaces, et que sais je encore, c'est du joli, transports de bactéries sans compter les fils
plastifiés aux pattes des oiseaux, les sachets ingurgités  qui font mourir soit les cigogneaux ou autres petits, lors de vents forts le paysage se couvre soudainement de détritus, les
arbres sont ornés de sachets poubelles et autres sachets, bref un bel exemple de responsabilité !!!


Beaucoup de choses restent à faire mais beaucoup de responsables aussi se cachent derrière leur petit doigt !!!! et n'accélèrent pas les procédés.


Une bonne idée que de faire payer au poids les détritus des particuliers aussi , j'espère que cela sera uniformisé ! Car là aussi du gâchis, du jeté plus qu'il n'en faut !!!!!


Voilà, tout n'est certainement pas dit, mais laissons la place aux autres pour leur revendications..


F+Ch