Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Travaux port de plaisance

Publié le par Fanch

travaux-port-de-plaisance-02-06-10DSC06438.JPG

 

travaux-port-de-plaisance-02-06-10DSC06440.JPG

 

2010-05-18_16.09.56_0013.jpg

Photos Annie P.

Voir les commentaires

travaux port de plaisance Roscoff

Publié le par Fanch

travaux-port-de-plaisance-11-05-10DSC06157.JPG

travaux-port-de-plaisance-11-05-10DSC06168.JPG

travaux-port-de-plaisance-11-05-10DSC06171.JPG

Photos prises le 11 mai, merci à Annie.

Voir les commentaires

Le mystère de la disparition des abeilles

Publié le par Fanch

Le mystère de la disparition des abeilles, sur Arte mardi 18 mai à 20h35
Enquête sur un désastre écologique mondial qui pourrait mettre en péril l’humanité toute entière, c’est le professeur Paul Ehrlich, biologiste à l’université de Standford qui le dit. Propos alarmistes certes, mais loin d’être inconséquents :
Aujourd’hui, un tiers de notre nourriture dépend directement de l’abeille, le pollinisateur agricole le plus important de notre planète. Or, depuis plusieurs années, des millions d’abeilles disparaissent mystérieusement. Pourquoi ? Serons-nous capables de faire face à cette catastrophe annoncée ?

Une enquête rigoureuse de Mark Daniel qui à nécessité 18 mois de tournage sur 2 continents avec la participation de scientifiques mondiaux, un documentaire à voir absolument.abeille.jpg

Voir les commentaires

C'est la fête à la grenouille

Publié le par Fanch

grenouille-journee.jpg

Le 30 avril c’est la fête à la grenouille une initiative en faveur de la biodiversité qui nous vient des Etats Unis

"Seule une petite proportion du grand public a pris conscience que les amphibiens sont en train de disparaître, et les efforts menés pour leur conservation ne peuvent pas réussir si la population n'est pas informée. Afin de mieux faire connaître cette situation critique, la communauté scientifique a fixé au 30 avril 2010 la Journée pour le sauvetage des grenouilles", peut-on lire sur le site Internet californien de l'ONG  "Save the frogs"

Pourquoi sauver les grenouilles ? :

Parce que la classe des amphibiens est la plus fragilisée par l’érosion de la biodiversité, 30% courent un risque d’extinction

"La plupart des grenouilles évoluent dans un double habitat, terrestre et aquatique. De plus, leur peau perméable absorbe facilement les produits chimiques toxiques, ce qui les rend particulièrement sensibles aux perturbations de l'environnement", rappelle Kerry Kriger, fondateur et directeur de l'association Save the frogs. Les amphibiens sont considérés comme des bio-indicateurs fiables : si leur santé va, celle de la biosphère va aussi.

Voir les commentaires

Interview de J.P. Canet réalisateur du film "Global sushi"

Publié le par Fanch

Le réalisateur explique clairement dans cette interview le sujet de fond du documentaire qui est  la surpêche, un  phénomène global, mondial et dévastateur pour la biodiversité. Le sushi est ainsi un bon prétexte pour un parler car il est "le plat qui cartonne"  depuis 10 ou 15 ans dans les grandes capitales occidentales.  A noter que le sushi doit représenter 3 à 4 % de la consommation de poisson ce qui peu paraître peu. Néanmoins les espèces concernées directement par le sushi tel que " le thon rouge est en train de disparaître en méditerranée" et le saumon "symbole de l'abus absolu de l'aquaculture".

 

Voir les commentaires

Port de Plaisance Roscoff

Publié le par Fanch

16-avril-2010-travaux-port-plaisance-Roscoff-01.JPG

 

16-avril-2010-travaux-port-plaisance-Roscoff-04.JPG

 

16-avril-2010-travaux-port-plaisance-Roscoff-06.JPG

Merci à Annie P. pour les photos prises du rocher de Roc'h Hieveg montrant l'avancement des travaux du port de plaisance de Bloscon.

Voir les commentaires

Peut-on sauver la planète sans rendre dingue sa famille

Publié le par Fanch

C'est la question à laquelle Colin Beavan a tenté de répondre dans son livre, No Impact Man, qui vient de sortir en librairie.

no-impact-man.jpg

Comme nous tous, Colin Beavan en a marre d’assister, impuissant, au réchauffement climatique, à la déforestation et aux gaspillages en tous genres… Il refuse d’être partie prenante dans la fonte des glaces et la disparition des ours polaires. Son défi : vivre un an en réduisant au maximum son empreinte environnementale. Jusque-là, pas de quoi parader, d’autres l’ont fait avant lui. La grande différence c’est que ledit Colin Beavan vit en plein cœur de Manhattan, au 9e étage d’un building. Et qui dit réduction des émissions de carbone dit pas d’ascenseur, de climatiseur, de réfrigérateur, de transport motorisé – entre autres –, et quand on est un jeune père de famille, l’aventure tourne vite au casse-tête. Son premier challenge : convaincre sa femme, quelque peu accro au shopping, de jouer le jeu. Le deuxième : renoncer aux couches en plastique et aux plats à emporter. Passées ces étapes… eh bien, tout reste encore à faire. L’expérience dure un an, le compte à rebours est enclenché !

Cette histoire vraie a fait le tour du monde, grâce au succès du blog tenu par Colin Beavan pendant l'aventure. Ce blog a même été élu l'un des quinze sites écologiques les plus influents du monde par le Time Magazine !

 


Voir les commentaires

Port de plaisance Roscoff

Publié le par Fanch

Depuis déjà plusieurs semaines les buldozers sont à l'oeuvre, petit à petit le paysage maritime se modifie...
30-mars-2010-construction-port-plaisance-21.JPG
30 mars 2010 construction port plaisance 16
30-mars-2010-construction-port-plaisance-02.JPG
30-mars-2010-construction-port-plaisance-04.JPG
D'autres photos de roscoff au quotidien en cliquant : ICI

Voir les commentaires

Cimetière du vil Roscoff

Publié le par Fanch

Une nouvelle association " cimetière du vil de Roscoff" est en cours de constitution.
Vous trouverez sur ce blog : http://cimetiereduvil.blogspot.com/   toutes les informations

Voir les commentaires

Alerte à Babylone

Publié le par Fanch

Alerte à Babylone est un film français réalisé par Jean Duuon sortie en 2005.


Ce film retrace les conséquences de l'application des nouvelles technologies, comme le nucléaire, les OGM et les nanotechnologies. Bien que ces conséquences portent sur la santé, l'avenir social et les conditions de vie en général, ces techniques sont toujours mises en service sans aucun débat public.

L'auteur fait intervenir des chercheurs en agronomie, des juristes et des penseurs critiques qui déplorent le peu d'informations mises à disposition du public par les "organismes de contrôle" qui, bien souvent, au lieu d'exercer un travail de contrôle véritable qui correspondrait à la responsabilité dont ils revêtent pourtant leur poste, aident au contraire à avaliser des décisions déjà prises par le complexe industriel qui les mandate de manière plus ou moins directe. Certains intervenants plaident en faveur de la mise en place d'une protection juridique des lanceurs d'alerte.(Wikipédia)

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>